Posez vos questions sur la médiation

  • Qu’est-ce que la médiation ?
  • Comment faire une médiation quand la communication est totalement rompue ?
  • Comment faire une médiation si je ne suis pas capable d’en parler à l’autre personne ni à mon supérieur hiérarchique ?
  • Comment convaincre mon employeur de recourir à la médiation ?
  • Comment demander une médiation à mon manager ?
  • Quel est le moment le plus propice pour engager une médiation ?
  • Comment faire connaître la médiation dans mon entreprise ?
  • Comment être sûr(e) que la médiation restera confidentielle ?
  • Comment envisager une médiation alors que je suis en arrêt de travail actuellement ?

Qu’est-ce que la médiation ?

C’est la loi qui définit la médiation. La définition la plus récente se trouve dans la loi de modernisation de la justice du XXIe siècle :
« La médiation régie par le présent chapitre s’entend de tout processus structuré, quelle qu’en soit la dénomination, par lequel deux ou plusieurs parties tentent de parvenir à un accord en vue de la résolution amiable de leurs différends, avec l’aide d’un tiers, le médiateur, choisi par elles ou désigné, avec leur accord, par la juridiction ». Art. L. 213-1 – loi n° 2016-1547 du 18 novembre 2016

Quand c’est le juge qui demande la médiation, on parle de médiation judiciaire. Quand ce sont les personnes elles-mêmes qui demandent la médiation, on parle alors de médiation conventionnelle.

La Cour de Cassation propose cette définition : « La médiation consiste à confier à un tiers impartial, qualifié et sans pouvoir de décision sur le fond, «le médiateur», la mission d’entendre les parties en conflit et de confronter leurs points de vue au cours d’entretiens, contradictoires ou non, afin de les aider à rétablir une communication et à trouver elles-mêmes des accords mutuellement acceptables ».

 

Comment faire une médiation quand la communication est totalement rompue ?

C’est la situation la plus fréquente que je rencontre. Ce n’est pas à vous d’aller chercher l’autre partie pour l’amener en médiation. C’est au médiateur de le faire. C’est à lui de convaincre la partie « adverse » de l’intérêt pour elle de venir en médiation. Cela fait partie de sa mission. Cela peut prendre du temps mais il faut respecter cette étape. La médiation aura ensuite toutes les chances d’aboutir à un résultat satisfaisant pour vous et l’autre partie.
Dans tous les cas, le processus de médiation ne démarrera qu’après accord des 2 parties. C’est la règle de base.