Actualité

Par Isabelle Rivière, médiatrice Les Etats généraux de la médiation réunissaient le 15 juin 350 professionnels de la médiation, œuvrant dans des domaines variés (médiation familiale, commerciale, consommation, entreprise, ….). Cette journée avait pour but de réfléchir au contenu du Livre Blanc  que les organisateurs remettront aux pouvoirs publics d’ici la fin de l’année « afin qu’ils entendent notre capacité à nous structurer et prennent la mesure de la nécessité qu’il y a à associer les médiateurs à toute réflexion concernant la médiation ».  Tout au long de la journée, des personnalités, reconnues pour leurs travaux et leur engagement en faveur de
Lisez cet article très intéressant deThomas HENG dans le Quotidien Ouest-France du 21/03/2018 Et si on discutait avant de se faire un procès ?  Difficile d’accès, engorgée, la justice administrative poursuit sa rénovation. Maintenant, dans les Pays de la Loire, pour certains dossiers, avant de partir au procès, on doit tenter une médiation. Assister à une audience du tribunal administratif, c’est une expérience. On y entend des gens parler à la vitesse du cheval au galop sans presque rien comprendre de ce qui est raconté. Malgré les efforts de simplification, on y fait toujours référence à des jurisprudences numérotées et on
– La médiation pour les fonctionnaires : les textes parus – Jusqu’à présent, un fonctionnaire en contentieux avec son employeur peut déposer directement sa requête au tribunal administratif sans autre formalisme. En 2018, il en sera autrement. Une tentative de règlement amiable du contentieux, par la médiation, devra d’abord être réalisée avant la saisine du juge. C’est ce que l’on appelle la médiation préalable obligatoire. Ce n’est qu’à l’issue de la médiation, si elle n’aboutit pas à un accord, que les parties pourront faire appel au juge administratif. Retrouvez l’article intéressant publié par LOCALTIS du mercredi 21 février. Il vous
Cet article est rédigé à la suite d’un temps de travail organisé par l’Association Nationale des Médiateurs en novembre 2017 et animé par Arnaud STIMEC, médiateur. – L’importance du diagnostic avant le démarrage de la médiation – Avant d’entreprendre la médiation, le médiateur doit s’assurer du bien-fondé de la démarche. Il doit être sûr que la médiation est l’outil adapté à la problématique rencontrée. Il est donc utile d’effectuer un pré-diagnostic de la situation auprès du prescripteur, afin de bien identifier la demande, le contexte dans lequel elle s’inscrit ainsi que les objectifs attendus. Il est utile de compléter ce pré-diagnostic avec l’approche des